FR/Prabhupada 0965 - Il faut prendre refuge dans une personne dont la vie est dédiée à Krishna

From Vanipedia
Jump to: navigation, search

Il faut prendre refuge dans une personne dont la vie est dédiée à Krishna
- Prabhupāda 0965


720000 - Lecture BG Introduction - Los Angeles

Les philosophes Mayavadi pensent que la Vérité absolue est impersonnelle.

mayy āsakta-manāḥ pārtha
yogaṁ yuñjan mad-āśrayaḥ
asaṁśayaṁ samagraṁ māṁ
yathā jñāsyasi tac chṛṇu
(BG 7.1)

Arjuna est informé par Kṛṣṇa, "Qu'est-ce que Dieu ?" Notre conception de Dieu, quelque soient nos efforts de réflexion, ne peut être parfaite parce que Dieu est sans limites, omniprésent. Nous sommes limités. Ainsi, à moins que Dieu se révèle lui-même à son dévot, il n'est pas possible de comprendre ce qu'est Dieu. C'est pourquoi Dieu lui-même, Kṛṣṇa, parle au sujet de lui-même. La méthode est mayy āsakta-manāḥ. Il faut augmenter son attachement à Kṛṣṇa. À présent, nous sommes attachés aux choses matérielles et nous devons détourner notre attachement. Notre position est que nous devons nous attacher à quelque chose. C'est un fait. Ainsi, à présent, dans notre conception corporelle de la vie, nous sommes attachés à ce corps et, pour tout ce qui est en rapport avec ce corps, nous éprouvons de l'attachement. Par exemple, j'ai de l'attachement pour ma femme. Pourquoi ? Il y a des millions et des millions de femmes, de très belles femmes. Je ne leur suis pas attaché. Mais je suis attaché à ma femme, même si, peut-être, elle n'est pas très belle. C'est un fait. Pourquoi ? À cause de sa relation à mon corps. De même, j'éprouve de l'attachement pour mon pays, je suis attaché à ma maison, à tellement de choses, parce que je pense que je suis ce corps, et tout ce qui est relié à ce corps, je pense que cela m'appartient. Ainsi, à l'heure actuelle, ma conception du "Moi" et de ce qui est "mien" est erronée. Donc, il est nécessaire de détourner cet attachement vers Kṛṣṇa pour pouvoir comprendre Kṛṣṇa, Dieu, parfaitement. Kṛṣṇa est comme le soleil. Dans la lumière du soleil, vous voyez le soleil et vous vous voyez aussi. Sans la lumière du soleil, dans l'obscurité de la nuit, vous ne pouvez ni voir le soleil ni vous voir vous-même. Donc, la méthode est mayy āsakta-manāḥ, de développer la Conscience de Kṛṣṇa. Mayy āsakta-manāḥ pārtha yogaṁ yuñjan mad-āśrayaḥ.

C'est le yoga. Yoga veut dire relié. Yogaṁ yuñjan... ce yoga doit être pratiqué en relation avec Kṛṣṇa. C'est pourquoi il dit: "mad asraya". Mad signifie "moi" ou "mien". Et "asraya" veut dire "prendre refuge". Ainsi, vous devez ou bien prendre refuge en Kṛṣṇa, ou bien dans le représentant de Kṛṣṇa. Bien sûr, il ne nous est pas possible de prendre refuge en Kṛṣṇa, parce que Kṛṣṇa n'est pas présent en ce moment. Mais son représentant est là. Donc, il faut prendre refuge dans son représentant. Et pratiquer le bhakti-yoga, en concentrant son mental sur Kṛṣṇa. C'est ce qu'on appelle la Conscience de Kṛṣṇa. Il faut prendre refuge dans une personne dont la vie est dédiée à Kṛṣṇa, et, sous sa direction, il faut pratiquer de manière à développer la Conscience de Kṛṣṇa et, alors, Kṛṣṇa se révélera. Cette révélation est proportionnée à l'avancement dans les qualifications qui permettent de voir Kṛṣṇa directement.