FR/Prabhupada 0963 - Seul un dévot de Krishna, qui entretient une relation d'intimité avec lui, peut comprendre la BG

From Vanipedia
Jump to: navigation, search
Go-previous.png Page Précédente - Vidéo 0962
Page Suivante - Vidéo 0964 Go-next.png

Seul un dévot de Krishna, qui entretient une relation d'intimité avec lui, peut comprendre la BG
- Prabhupāda 0963


720000 - Lecture BG Introduction - Los Angeles

Nous avons indiqué, dans notre introduction à la Bhagavad-gītā, qu'il faut comprendre la Bhagavad-gītā de la façon prescrite dans la Bhagavad-gītā. Il y a des instructions. Sur la manière de lire la Bhagavad-gītā. Les gens lisent la Bhagavad-gītā sans suivre les instructions. Nous avons expliqué cela de la manière suivante: si vous prenez un médicament, il y a des instructions sur la bouteille - la dose. Prenez tant de goutes tant de fois par jour. Ce sont les instructions. De même, pour comprendre réellement la Bhagavad-gītā, vous devez accepter les instructions telle qu'elles ont été données par l'auteur lui-même, Kṛṣṇa. il dit que, il y a très très longtemps, il y a environ 40 millions d'années, il a pour la première fois dit cette Bhagavad-gītā au deva du soleil. Et le deva du soleil a transmis cette connaissance à son fils, Manu. Et Manu a transmis cette connaissance à son fis, Iksvaku.

imaṁ vivasvate yogaṁ
proktavān aham avyayam
vivasvān manave prāha
manur ikṣvākave 'bravīt
(BG 4.1)

Ainsi, tous ces raja-rsis, ce sont des rois. Manu est un roi, Maharaja Iskvaku est aussi un roi, et le deva du soleil, Vivasvan, lui aussi est un roi. Il est le roi du globe solaire. Et son petit-fis, Iskvaku, est devenu le roi de cette planète, le Maharaja Iskvaku. Et c'est dans cette dynastie, connye sous le nom de Raghu-vamsa, que le Seigneur Ramachandra est apparu. C'est une très ancienne famille de rois. Iskvaku vamsa, Raghu vamsa. Vamsa signifie famille. Ainsi, autrefois, les rois, ceux qui étaient à la tête du pouvoir exécutif, apprenaient la connaissance et les consignes données par Dieu. Donc, selon la Bhagavad-gītā, seul un dévot de Kṛṣṇa, une personne qui entretient une relation d'intimité avec Kṛṣṇa, peut comprendre ce qu'est la Bhagavad-gītā. Kṛṣṇa... Arjuna, après avoir entendu la Bhagavad-gītā des lèvres de Kṛṣṇa, a dit de lui qu'il était:

paraṁ brahma paraṁ dhāma
pavitraṁ paramaṁ bhavān
puruṣaṁ śāśvataṁ divyam
ādi-devam ajaṁ vibhum
(BG 10.12)

Il a compris que Kṛṣṇa était Parambrahman. Parambrahman. signifie la Vérité suprême. La vérité absolue, Parambrahman. Brahman, les êtres vivants sont aussi appelés brahman, mais les êtres vivants ne sont pas Parambrahman. Parambrahman signifie suprême. Ainsi , Arjuna s'est adresé à lui en tant que Parambrahman et Paramdhāman. Paramdhāman signifie le lieu où tout repose. Tout repose en l'énergie du Seigneur suprême. C'est pourquoi on l'appelle Paramdhāman. De même, toutes ces planètes reposent dans la lumière du soleil. La lumière du soleil est l'énergie du globe solaire. De même, cette énergie matérielle est l'énergie de Kṛṣṇa. Et tout ce qui existe, matériel ou spirituel, tout repose en l'énergie de Kṛṣṇa. Le lieu où tout repose est l'énergie de Kṛṣṇa. À un autre endroit, Kṛṣṇa dit:

mayā tatam idaṁ sarvaṁ
jagad avyakta-mūrtinā
mat-sthāni sarva-bhūtāni
na cāhaṁ teṣv avasthitaḥ
(BG 9.4)

Kṛṣṇa dit: "Dans mon aspect impersonnel, je m'étends partout." Partout présent. Dieu est partout présent dans son aspect impersonnel, c'est-à-dire, dans ses énergies. On peut donner comme exemple la chaleur, qui est l'énergie du feu. Le feu se répend par sa chaleur et sa lumière. Le feu est en un endroit, mais la chaleur et la lumière se répandent. De même, Kṛṣṇa est dans sa demeure, qui s'appelle Goloka Vrndavana. C'est une planète du monde spirituel, la planète la plus élevée.