FR/Prabhupada 0009 - Le voleur qui devint un dévot

From Vanipedia


Le voleur qui devint un dévot
- Prabhupāda 0009


Lecture on SB 1.2.12 -- Los Angeles, August 15, 1972

Kṛṣṇa dit dans la Bhagavad-gītā: (BG 7.25) nacham prakāśaḥ sarvasya yoga-maya-samāvṛtaḥ - «  Je ne me montre pas à tout le monde... Yogamaya, Yogamaya Me cache. » Alors, comment pouvez-vous voir Dieu? Mais cette sottise est de coutume : « Pouvez-vous me montrer Dieu? Avez-vous vu Dieu? » Dieu est devenu comme un jouet. « Voici Dieu, il est l'incarnation de Dieu. » Na mam duṣkṛtino mūḍhāḥ prapadyante narādhamāḥ(BG 7.15) Ce sont des crapules, des sots, les plus bas de l'humanité. Ils s'enquièrent de cette façon : « Pouvez-vous me montrer Dieu? » - Quelles qualifications avez-vous acquises pour voir Dieu?

Voici la qualification; quelle est-elle? : Tac chraddadhānā munayaḥ (SB 1.2.12) - « On doit d'abord avoir la foi. » Digne de foi - Śraddadhānāḥ. On doit être réellement très anxieux de voir Dieu. Non pas comme une tendance, une chose frivole: « Pouvez-vous me montrer Dieu? » Une magie - comme si Dieu était un enchantement. Non, Il doit être pris très au sérieux : « Oui, si Dieu existe... Nous avons vu, nous avons été informés au sujet de Dieu, alors je veux Le voir. »

Il y a une histoire à ce sujet. Elle est très instructive; soyez attentifs. Un orateur professionnel récitait le Bhāgavata, et décrivait Kṛṣṇa, très décoré avec de nombreux bijoux, qui était envoyé dans la forêt pour surveiller les vaches. Il y avait un voleur dans cette réunion. Il pensa : « Pourquoi ne pas aller à Vṛndāvana et dépouiller ce garçon? Il est dans la forêt et porte des bijoux précieux. Je peux y aller, attraper l'enfant et prendre tous les bijoux. » - Telle était son intention. Il était très sérieux : « Je dois trouver ce garçon. Puis, en une nuit, je vais devenir millionnaire - tant de bijoux. » Alors il parti là-bas, mais sa qualification était que : « Je dois voir Kṛṣṇa, je dois voir Kṛṣṇa. » Cette anxiété, cette ardeur, lui permirent de voir Kṛṣṇa à Vṛndāvana. Il vit Kṛṣṇa tel que l'avait décrit l'orateur du Bhāgavata. Lorsqu'il Le vit : « Oh, oh, Tu es un si gentil garçon, Kṛṣṇa. » Alors il a commencé à Le flatter. Il pensait que : « En Le flattant, je vais prendre tous les bijoux. » Alors, quand il proposa sa véritable intention : « Permettez-moi de prendre vos ornements, vous êtes si riche. — Non, non, non. Vous... Ma mère va se fâcher. Je ne peux pas... » - Kṛṣṇa réagit comme un enfant. Alors, il est devenu de plus en plus ardent envers Kṛṣṇa. Mais... Par l'association de Kṛṣṇa, il s'était déjà purifié. Enfin, Kṛṣṇa dit: « Très bien, vous pouvez les prendre. » Alors il devint un dévot, immédiatement. Parce que, par l'association de Kṛṣṇa...

Donc, d'une manière ou d'une autre, nous devons entrer en contact avec Kṛṣṇa. D'une manière ou d'une autre. Ensuite, nous serons purifiés.