Please join, like or share our Vanipedia Facebook Group
Go to Vaniquotes | Go to Vanisource


Vanipedia - the essence of Vedic knowledge

FR/Prabhupada 0044 - "Service" signifie que vous obéissez à l'ordre du maître

From Vanipedia


"Service" signifie que vous obéissez à l'ordre du maître
- Prabhupāda 0044


Lecture on BG 4.1 -- Montreal, August 24, 1968

Cela veut donc dire qu'il suit les directives de Kṛṣṇa. Voilà tout. Il n'est pas dérangé par la pensée : « je vais être l'ennemi de Kṛṣṇa. » Le principal est qu'il suive les principes. Si Kṛṣṇa dit : « Vous devenez Mon ennemi » , alors, je peux devenir Son ennemi. C'est le bhakti-yoga. Oui. Je veux satisfaire Kṛṣṇa. Tout comme un maître demande à son domestique : « frappez-moi ici. » Donc, il le frappe comme demandé. C'est le service. Les autres peuvent voir : « Oh, il le frappe et il est en train de penser que : « Je suis au service de... Qu'est-ce que cela? Il le frappe. » Mais le maître a demandé : « Frappez-moi. » C'est cela le service. Le service signifie que vous obéissez à l'ordre du maître. Peu importe ce que c'est.

Il y a un très bel exemple dans la vie du Seigneur Caitanya, qui avait pour serviteur personnel Govinda. Ainsi, après que le Seigneur Caitanya ait pris le prasādam, Govinda pouvait le prendre également. Un jour, le Seigneur Caitanya, après avoir pris le prasādam, se coucha sur le seuil de la porte - Comment cela s'appelle-t-il? Seuil? Porte? Porte d'entrée. Donc, Govinda L'a enjambé. Govinda avait l'habitude de masser Ses jambes, alors qu'Il se reposait. Donc, Govinda a enjambé Le Seigneur Caitanya et lui a massé les jambes. Le Seigneur Caitanya s'est endormi, et après une demi-heure environ, lorsqu'Il se réveilla Il dit: « Govinda, vous n'avez pas encore pris votre prasādam? —Non, Monsieur. — Pourquoi? — Je ne peux pas vous enjambez. Vous êtes couché ici. — Alors, comment es-tu venu? — Je suis venu depuis l'autre côté. — Pourquoi m'avoir enjamber une première fois et ne pas le refaire à nouveau? — Parce que j'étais venu pour Vous servir. Et à présent, je ne peux pas vous enjamber pour prendre mon prasādam. Ce n'est pas mon devoir. Là, c'est pour moi. Auparavant c'était pour Vous. »

Donc, pour le plaisir de Kṛṣṇa, vous pouvez devenir Son ennemi, vous pouvez devenir Son ami, vous pouvez tout devenir. C'est le bhakti-yoga. Parce que votre but est de savoir comment faire plaisir à Kṛṣṇa. Dès que vous choisissez de servir vos sens, alors vous venez immédiatement dans le monde matériel.

kṛṣṇa-bahirmukha hañā bhoga vāñchā kare
nikaṭa-stha māyā tāre jāpaṭiyā dhare
(Prema-vivarta)

Dès que nous oublions Kṛṣṇa et nous voulons faire des choses pour la gratification de nos sens, c'est māyā. Et dès que nous abandonnons ce processus de satisfaction des sens et que nous faisons tout pour Kṛṣṇa, c'est la libération.