FR/Prabhupada 0195 - Un corps fort, un mental fort et une détermination forte

From Vanipedia


Un corps fort, un mental fort et une détermination forte
- Prabhupāda 0195


Lecture on SB 7.6.5 -- Toronto, June 21, 1976

Pradyumna : Traduction : C'est pourquoi, pendant l'existence matérielle, bhavam āśritaḥ, une personne pleinement capable de distinguer le bien du mal doit s'efforcer de réaliser le but suprême de la vie, aussi longtemps que le corps est robuste et fort, et n'est pas gêné par l'affaiblissement.

Prabhupāda :

tato yateta kuśalaḥ
kṣemāya bhavam āśritaḥ
śarīraṁ pauruṣaṁ yāvan
na vipadyeta puṣkalam
(SB 7.6.5)

Donc, ceci devrait être l'activité humaine : śarīraṁ pauruṣaṁ yāvan na vipadyeta puṣkalam. Tant que nous sommes robuste et fort et que nous pouvons très bien travailler, que la santé est assez bonne, il faut en profiter. Le mouvement pour la conscience de Kṛṣṇa n'est pas fait pour les gens paresseux. Non. Il est destiné à l'homme fort : fort dans son corps, fort dans son esprit, fort dans sa détermination - fort partout - fort dans le cerveau. Il est destiné à eux. Parce que nous devons exécuter le but suprême de la vie.

Malheureusement, ils ne savent pas quel est le but suprême de la vie. La moderne ... pas moderne, toujours. Maintenant, c'est très visible : les gens ne savent pas quel est le but de la vie. Toute personne qui est dans ce monde matériel, est dans māyā, c'est-à-dire qu'il ne sait pas quel est le but de la vie : Na te viduḥ, ils ne savent pas, svārtha-gatiṁ hi viṣṇu - Svārtha-Gati.

Tout le monde est censé agir dans son propre intérêt : L'intérêt personnel est la première loi de la nature, disent-ils. Mais ils ne savent pas ce qu'est l'intérêt personnel. Lui, au lieu de rentrer à la maison, retourner à Dieu - ce qui est son véritable intérêt - il va devenir un chien dans sa prochaine vie. Est-ce que c'est de l'intérêt personnel ? Mais ils ne le savent pas. Comment la loi de la nature fonctionne, ils ne le savent pas - Na te viduḥ. Adānta-gobhir viśatāṁ tamisram. Matir na kṛṣṇe parataḥ svato vā.

matir na kṛṣṇe parataḥ svato vā
mitho 'bhipadyeta gṛha-vratānām
adānta-gobhir viśatāṁ tamisraṁ
punaḥ punaś carvita-carvaṇānām
(SB 7.5.30)

Que, la conscience de Kṛṣṇa ... Matir na kṛṣṇe. Les gens sont très réticents à devenir conscients de Kṛṣṇa . Pourquoi ? Matir na kṛṣṇe parataḥ svato vā : Par l'instruction d'autrui - Tout comme nous essayons de répandre la conscience de Kṛṣṇa dans le monde entier, parataḥ. Svato, svato signifie : personnellement, par un effort personnel - Juste que je lise la Bhagavad-Gītā ou le Śrīmad-Bhāgavatam et d'autres littératures védiques. Donc, matir na kṛṣṇe parataḥ svato vā. Mitho vā, mitho vā signifie : par la conférence. De nos jours c'est une chose très populaire que de tenir des conférences.

Donc on ne peut pas devenir conscient de Kṛṣṇa seulement par son effort personnel ou par les conseils d'autres hommes ou en tenant de grandes, grandes conférences. Pourquoi ? Gṛha-vratānām : parce que son vrai but de la vie est que :"Je vais rester dans cette maison." - Gṛha-vratānām. Gṛha signifie la vie de ménage, gṛha signifie ce corps, gṛha signifie cet univers. Il y a tellement de gṛhas , petits et grands.