FR/Prabhupada 0257 - Comment pouvez-vous supplanter les lois de Dieu?

From Vanipedia


Comment pouvez-vous supplanter les lois de Dieu?
- Prabhupāda 0257


Lecture -- Seattle, September 27, 1968

Donc, notre programme est d'adorer Dieu, la Personne Suprême et originelle, Kṛṣṇa : Govindam ādi-puruṣaṁ tam ahaṁ bhajāmi. Dans ce monde matériel tout le monde essaie d'obtenir le bonheur et de soulager sa détresse. Deux choses, tentatives se passent. Il existe différents procédés. Le processus matériel est complètement absurde. C'est déjà prouvé ; aucune quantité de confort matériel ou de bonheur — ce que l'on appelle le bonheur — peut nous apporter le bonheur réel que nous espérons ; cela n'est pas possible. Puis il y a aussi d'autres processus.

Il existe trois sortes de misères dues à notre vie matérielle conditionnée : ādhyātmic, ādhibhautic, ādhidaivic.

Ādhyātmic signifie relatives au corps et à l'esprit. Lorsqu'il y a une désorganisation des différentes fonctions du métabolisme de ce corps, nous avons de la fièvre, des douleurs, des maux de tête - tant de choses. Ces misères sont appelées ādhyātmic, relatives au corps. Une autre partie de cette misère ādhyātmic est due à l'esprit. Supposons que j'ai souffert une grande perte, l'esprit n'est pas en bon état ; c'est également une souffrance. Donc, un état pathologique du corps ou une certaine insatisfaction mentale, sont des misères.

Ādhibhautic - souffrances données par d'autres entités vivantes. Tout comme nous sommes des êtres humains, nous envoyons quotidiennement des millions de pauvres animaux à l'abattoir. Ils ne peuvent pas s'exprimer, mais c'est ce qu'on appelle ādhibhautic, souffrances données par d'autres entités vivantes. De même, nous avons également à souffrir de souffrances données par d'autres entités vivantes. La loi de Dieu vous ne pouvez pas, je veux dire, la remplacer. Vous pouvez vous cacher des lois matérielles, des lois de l'état, mais la loi de Dieu, vous ne pouvez pas vous en cacher. Il y a tellement de témoins — Le soleil est votre témoin, la lune est votre témoin, le jour est votre témoin, la nuit est votre témoin, le ciel est votre témoin. Alors, comment pouvez-vous éviter les lois du Seigneur ? ... la nature matérielle est constituée de telle façon que nous devons souffrir.

Donc, Ādhyātmic, concernant le corps et se rapportant à l'esprit, et ādhibhautic, les souffrances données par d'autres entités vivantes.

Une autre souffrance, ādhidaivic. Ādhidaivic, comme quelqu'un qui est hanté par un fantôme ; un fantôme l'a attaqué — le fantôme ne peut pas être vu — et il souffre de délire, parlant de choses insensées. Ou il y a la famine, il y a les tremblements de terre, il y a la guerre, il y a la peste, tant de choses.

Donc les souffrances sont toujours là, mais nous essayons d'ajuster en les assemblant ensemble (façon patchwork). Les souffrances sont toujours là. Tout le monde essaie de sortir des souffrances, c'est un fait. Toute la lutte de l'existence est de sortir de la souffrance. Mais il existe différents types de prescription. Quelqu'un dit que vous sortez des souffrances de cette façon-ci, quelqu'un dit que vous sortez de la souffrance de cette façon-là. Donc, il y a des prescriptions faites par les scientifiques modernes, par les philosophes, par des athées ou des croyants, par les travailleurs, il y en tant.

Selon le mouvement de la conscience de Kṛṣṇa, vous pouvez sortir de toutes les souffrances si vous changez simplement votre conscience, c'est tout. C'est la conscience de Kṛṣṇa. Comme je vous ai donné l'exemple à plusieurs reprises... Tous nos souffrances sont dues à un manque de connaissances, à l'ignorance. Cette connaissance peut être obtenue par l'association de bonnes autorités.