FR/Prabhupada 0906 - Vous avez des zéros. Mettez Krishna. Vous devenez Dix

From Vanipedia


Vous avez des zéros. Mettez Krishna. Vous devenez Dix
- Prabhupāda 0906


730418 - Lecture SB 01.08.26 - Los Angeles

Prabhupāda: Tout comme dans l'état, parce qu'un homme est couché dans la rue, un pauvre homme, n'a aucune aide, je peux le tuer? L'état m'excusera? "Non, j'ai tué un pauvre homme. Il n'avait aucune nécessité. Il n'y avait pas besoin de lui dans la société. Alors, pourquoi devrait-il vivre?" L'état m'excusera: "Vous avez fait du très beau travail?" Non, ce pauvre homme ait également le sujet, ou le citoyen de l'état. Vous ne pouvez pas le tuer. Pourquoi ne pas élargir cette philosophie, au pauvre animal, aux arbres, oiseaux, bêtes, ils sont aussi des fils de Dieu. Vous ne pouvez pas les tuer. Vous serez responsable. Vous serez pendu. Tout comme en tuant un pauvre homme de la rue, vous serez pendu. Peu importe, s'il est pauvre. De même, dans les yeux de Dieu, il n'y a pas une telle discrimination. Que dire de Dieu, même selon la vision d'un homme instruit, il n'y a pas une telle discrimination, "C'est mauvais, c'est un riche, c'est noir, c'est blanc, c'est..." Non. Tout le monde est une entité vivante, une partie intégrante de Dieu.

Par conséquent le Vaisnava est le seul bienfaiteur pour tous les êtres vivants. Il essai de les élever. Un Vaisnava tente d'élever tous les êtres vivants au niveau de la plate-forme de la conscience de Krishna. Lokānāṁ hita-kāriṇau. Tout comme Rupa Gosvami, Gosvamis. Lokānāṁ hita-kāriṇau tri-bhuvane mānyau śaraṇyākarau. Un Vaisnava n'a pas ce point de vue que c'est un indien, c'est un américain, c'est... Quelqu'un m'a interrogé quelque part: "Pourquoi êtes-vous venus en Amérique?" Pourquoi ne viendrai-je pas? Je suis un serviteur de Dieu, et c'est le royaume de Dieu. Pourquoi ne dois-je pas venir? Il est artificiel de me contrôler. Si vous me contrôlez, alors vous commettez des activités pécheresses. Tout comme un agent du gouvernement, de la police, a obtenu le droit d'entrer dans n'importe quelle maison, dans la maison de n'importe qui. Il n'y a aucune violation. De même le serviteur de Dieu a obtenu le droit d'aller n' importe où. Personne ne peut le contrôler. S'il vérifie, ensuite il va être puni. Parce que tout appartient à Dieu.

Donc c'est de cette manière que nous devons voir les choses comme elles sont. C'est la conscience de Krishna. La conscience de Krishna n'est pas une idée tordue. Par conséquent Kuntî dit: janmaiśvarya-Sruta-śrībhir edhamāna-madah puman (SB 1.8.26). Ceux qui augmentent l'intoxication, de telles personnes ne peuvent pas devenir conscientes de Krishna. Ces personnes ne peuvent pas devenir conscientes de Krishna. Edhamāna-madah. Parce qu'ils sont en état d'ébriété. Tout comme une personne enivré, il est désormais entièrement intoxiqué et ne dit que des non-sens. Si quelqu'un dit: "Mon cher frère, vous dites des bêtises. Voici père. Voici mère..." Qui s'en soucie? Il est en état d'ébriété. De même, tous ces coquins, coquins ivres, si vous leur dites: "Ici, c'est Dieu", ils ne peuvent pas comprendre. Parce qu'ils sont intoxiqués. Par conséquent Kuntî dit: tvam akiñcana-gocaram. C'est donc une bonne qualification, quand on se libère de ces substances intoxicantes. Janmaiśvarya-śruta-śrī... Bonne naissance, bonne opulence, bonne éducation, la beauté. Ils peuvent être utilisés. Lorsque la même personne devient consciente de Krishna... Tout comme vous, les garçons et les filles américains le faite. Vous étiez en état d'ébriété. Mais quand l'ivresse est terminée, vous faites un meilleur service, la conscience de Krishna. Tout comme lorsque vous êtes allez en Inde, ils étaient surpris comment ces garçons et filles américains sont devenus tellement fou de Dieu. Parce que, on leur enseigne que: "Vous coquin. Vous apprenez. Vous imitez des pays occidentaux... Maintenant voyez ici, les garçons et les filles des pays occidentaux qui dansent dans la conscience de Krishna. Maintenant vous les imitez." C'était ma politique.

Donc, elle a fructifié maintenant. Oui. Donc, tout peut être utilisé. Une bonne filiation, si vous l'utilisez... Si vous demeurez intoxiqué, ne l'utilisez pas, alors ce n'est pas un très bon atout. Mais vous pouvez l'utiliser pour une bonne fin. Si votre capital... Si vous utilisez l'argent ayant pour but Krishna, il sera mieux utilisé. Le même exemple. Tout comme zéro. Zéro n'a aucune valeur. Mais dès que vous mettez un devant le zéro, il devient dix immédiatement. Immédiatement dix. Un autre zéro, cent. Un autre zéro, mille. De même ces janmaiśvarya-śruta-śrī. Tant que vous restez en état d'ébriété, c'est tout zéro. Mais dès que vous mettez Krishna, cela devient dix, cent, mille, des millions.

Dévots: Jaya, Haribol (rires)

Prabhupāda: Oui. C'est l'occasion. Donc, vous avez l'occasion. Vous les garçons et les filles américaines, vous avez l'occasion. Vous avez des zéros. Mettez Krishna. Vous devenez dix. (Rires) Oui.

Merci beaucoup.

Dévots: Haribol, Jaya Prabhupāda. Toutes gloires à Prabhupāda!