FR/Prabhupada 0937 - Le corbeau n'ira pas à le cygne. Le cygne n'ira pas à Le corbeau

From Vanipedia
Jump to: navigation, search

Le corbeau n'ira pas à le cygne. Le cygne n'ira pas à Le corbeau
- Prabhupāda 0937


730425 - Lecture SB 01.08.33 - Los Angeles

Donc, il ya, même chez les animaux, il ya des divisions. Classe cygnes et la classe de corbeau. Division naturelle. Le corbeau n'ira pas à le cygne. Le cygne n'ira pas à la corneille. De même dans la société humaine, il ya des hommes de classe corbeau et les hommes de la classe de cygne. Les hommes de la classe de cygne viendron ici parce qu'ici tout est clair, agréable. Bonne philosophie, la bonne nourriture, une bonne éducation, robe, bon mental, tout bon. Et les hommes de la classe de corbeau iront à tel ou tel club, telle ou telle partie, la danse nue, tant de choses. Vous voyez?

Donc, ce mouvement de la conscience de Krishna est destiné à la classe de cygne des hommes. Pas pour les hommes de la classe de corbeau. Non. Mais nous pouvons convertir les corbeaux en cygnes. C'est notre philosophie. Celui qui était corbeau nage maintenant comme cygne. Nous pouvons faire cela. C'est l'avantage de la conscience de Krishna. Alors, quand les cygnes deviennent corbeaux, c'est le monde matériel. Kṛṣṇa dits: yadā yadā hi dharmasya glānir bhavati (BG 4.7). L'entité vivante est piégé dans ce corps matériel et il essaie de satisfaire les sens, un corps après l'autre, un corps après l'autre, un corps, après l'autre. C'est la position. Et dharma signifie tourner progressivement les corbeaux en cygnes. C'est le Dharma.

Tout comme un homme, peut rester, peut être très illettrés, incultes, mais il peut être transformé en homme instruit et cultivé. Par l'éducation, par la formation. Donc, cette possibilité est là, dans la forme humaine de la vie. Je ne peux pas former un chien à devenir un dévot. C'est difficile. Il peut être fait aussi. Mais je ne peux pas être si puissant. Tout comme Caitanya Mahaprabhu a fait. Quand il passait à travers la jungle, Jharikhaṇḍa, les tigres, les serpents, les cerfs, tous les animaux, ils sont devenus dévot. Ils sont devenus dévot. Donc, ce qui était possible pour moi, uh, Caitanya Mahāprabhu... Parce qu'Il est Dieu Lui-même. Il peut tout faire. Nous ne pouvons pas faire cela. Mais nous pouvons travailler dans la société humaine. Il n'a pas d'importance, de quel degree un homme est chuté. S'il suit notre instruction puis il peut être activé.

Cela s'appelle le dharma. Dharma signifie apporter quelq'un à sa position d'origine. C'est le Dharma. Donc, il peut y avoir des degrés. Mais la position d'origine est que nous faisons partie intégrante de Dieu, et, quand nous comprenons que nous sommes partie intégrante de Dieu, c'est notre position réelle de la vie. Cela s'appelle brahma-bhuta (SB 4.30.20) étape, comprendre sa réalisation Brahman, l'identification. Alors Krishna vient... Cette explication...

Tout comme Kuntî dit que: apare vasudevasya devakyāṁ yācito 'bhyagāt (SB 1.8.33). Vasudeva et Devaki prié le Seigneur Suprême que: "Nous voulons un fils comme toi. C'est notre désir." Bien qu'ils aient été mariés, ils étaient, ils n'avais pas d'enfant. Ils se sont engagés dans la tapasyâ, tapasya sévère. Alors Krishna est venu devant eux: "Qu'est-ce que voulez-vous?" "Maintenant, nous voulons un enfant comme toi." Par conséquent, il est dit ici: vasudevasya devakyāṁ yācitaḥ. Yācitaḥ. "Seigneur, nous voulons un fils comme toi." Maintenant, où est la possibilité d'un autre Dieu? Krishna est Dieu. Dieu ne peut pas être deux. Dieu est un. Alors, comment il peut y avoir un autre Dieu à devenir fils de Vasudeva et Devaki? C'est pourquoi Dieu a décidé que: "Il n'est pas possible de trouver un autre Dieu je deviendrais votre fils."

Alors, les gens disent que parce Vasudeva et Devaki voulaient Krishna comme leur fils, il est apparu. Kecit. quelqu'un dit: Vasudevasya devakyāṁ yācitaḥ. Demandée, étant suplier par prié, abhyagāt, Il est apparu. Ajas tvam asya kṣemāya vadhāya ca sura-dviṣām. D'autres disent la même chose, comme je l'expliquais. Paritrāṇāya sādhūnāṁ vināśāya ca duṣkṛtām (BG 4.8). En fait, Krishna vient pour pacifier Son dévot. Tout comme il est apparu pour pacifier, pour satisfaire Son dévot, Vasudeva et Devaki. Mais quand il vient, il fait l'autre entreprise. Qu'est-ce que c'est? Vadhāya ca sura-dviṣām.