FR/Prabhupada 1026 - Si nous comprenons que nous ne sommes pas le jouisseur, Krishna est le jouisseur - cela est Monde Spirituel

From Vanipedia


Si nous comprenons que nous ne sommes pas le jouisseur, Krishna est le jouisseur - cela est Monde Spirituel
- Prabhupāda 1026


731129 - Lecture SB 01.15.01 - New York

Nous voulons être heureux, avec tellement d'idées. Tout le monde fait sa propre idée, "Maintenant, ceci est le..." Mais les coquins, ils ne savent pas que, quel est le processus réel pour obtenir le bonheur, qui est Kṛṣṇa. Cela 'ils ne savent pas. Na te viduḥ svārtha-gatiṁ hi viṣṇuṁ durāśayā ye bahir-artha-māninaḥ (SB 7.5.31). Vous, vous pouvez voir dans votre pays, ils essaient tant de choses. De nombreux édifices gratte-ciel, autant de voitures automobiles, tant de grandes, grandes villes, mais il n'y a pas de bonheur. Parce qu'ils ne savent pas ce qui manque. Ce point manquant, nous le donnons. Voici, "prenez Kṛṣṇa et vous serez heureux." Ceci est notre conscience de Kṛṣṇa. Kṛṣṇa et l'entité vivante, ils sont très intimement liés. Comme père et le fils, ou un ami et un ami, ou maître et serviteur, comme ça. Nous sommes très intimement liés. Mais parce que nous avons oublié notre relation intime avec Kṛṣṇa, et en essayant de devenir heureux dans ce monde matériel, nous avons donc à subir tant de tribulations. Ceci est la position. Kṛṣṇa bhuliya jīva bhoga vañcha kare (Prema-vivarta 6.2).

Nous les êtres vivants, nous essayons de devenir heureux dans ce monde matériel... "Pourquoi êtes-vous dans le monde matériel, pourquoi pas dans le monde spirituel?" Dans le monde spirituel, personne ne peut devenir le jouisseur, bhokta. Cela est l'unique Suprême, bhoktāraṁ yajña-tapasāṁ sarva (BG 5.29)... Il n'y a pas d'erreur. Il y a des entités vivantes aussi, mais elles savent très bien que le véritable jouisseur, propriétaire, est Kṛṣṇa. Voilà le royaume spirituel. De même, même dans ce monde matériel, si nous comprenons parfaitement bien que nous ne sommes pas le jouisseur, que Kṛṣṇa est le jouisseur, donc cela est le monde spirituel. Ce mouvement de la conscience de Kṛṣṇa tente de convaincre tout le monde, que nous, nous ne sommes pas le jouisseur. Le jouisseur est Kṛṣṇa. Tout comme, tout ce corps. Le jouisseur est l'estomac, et les mains et les jambes et les yeux et les oreilles et le cerveau et tout, ceux-ci devraient être engagés à trouver les choses agréables et les mettre dans l'estomac. Cela est naturel. De même, nous sommes partie intégrante de Dieu, ou Kṛṣṇa, nous ne sommes pas le jouisseur.

Dans toutes les religions, cela est accepté. Tout comme dans la religion chrétienne aussi il est dit: "Oh mon Dieu, donnez-nous notre pain quotidien." Le pain, on ne peut pas fabriquer. Il doit venir de Dieu. Cela est védique également, la version. Nityo nityānāṁ cetanaṣ cetanānām eko bahūnāṁ yo vidadhāti kāmān (Kaṭha Upaniṣad 2.2.13). Dieu, ou Kṛṣṇa, Il donne tout, les nécessités de la vie, ce que vous souhaitez, mais si vous acceptez vos choses agréables que vous aimez, alors vous allez devenir empêtré. Mais si vous acceptez des choses pour être appréciées par vous, tena tyaktena bhuñjīthā (ISO mantra 1), quand Kṛṣṇa vous offre, alors vous allez devenir heureux. Si vous faites... Tout comme un patient malade, si il veut profiter de la vie à sa façon fantasque, il va continuer sa maladie. Mais si il accepte les modes de vie selon les indications du médecin, alors il devient libre de... Donc, il y a deux méthodes, pravṛtti et nivṛtti. Pravṛtti signifie "j'ai envie de manger ceci ou de profiter de cela. Pourquoi pas? Je le ferai. Je l'ai obtenu, ma liberté". "Mais vous n'avez pas de liberté, monsieur, vous êtes tout simplement..." Cela est māyā. Vous n'avez pas de liberté. Nous obtenons l'expérience. Supposons qu'il y a une très bonne nourriture agréable au goût. Si je pense, laisse-moi manger autant que possible, puis le lendemain je vais avoir à mourir de faim. Immédiatement, la dysenterie ou l'indigestion.