FR/Prabhupada 1031 - Tous les êtres vivants, ils sont habillés par la couverture matérielle

From Vanipedia
Jump to: navigation, search

Tous les êtres vivants, ils sont habillés par la couverture matérielle
- Prabhupāda 1031


740628 - Lecture at St. Pascal's Franciscan Seminary - Melbourne

Donc, Dieu, ou la Vérité suprême, Vérité Absolue, est celui de qui tout est venu. Alors cela est le début du Śrīmad-Bhāgavatam. Janmādy asya yataḥ (SB 1.1.1), "La Vérité Absolue est celle de qui tout est venu à l'existence." Maintenant, quelle est la nature de la Vérité Absolue? "Tout" signifie... Il y a deux choses: la matière et l'esprit. Deux choses. Tout comme cette table est la matière et nous entités vivantes, nous sommes l'esprit, l'âme espirituelle. Ce corps matériel est ma couverture, tout comme un vêtement. Chacun de nous est habillé, couvert par un genre de vêtement. De même, tous les êtres vivants, ils sont habillés par la couverture matérielle. Le vêtement grossier ou un manteau et la couverture subtile. Le vêtement brut est composé de cinq éléments matériels: la terre, l'eau, l'air, le feu, l'éther, et le vêtement subtil est l'esprit, l'intelligence et l'ego.

Donc, nous, l'âme spirituelle, partie intégrante de Dieu. A l'heure actuelle, nous sommes couverts par deux sortes de vêtements - le vêtement subtile: l'esprit, l'intelligence et l'ego; et le vêtement grossier. Subtil veut dire que nous savons qu'il y a cette chose, mais nous ne pouvons pas la voir. Tout comme vous le savez, je l'ai obtenu l'esprit; je sais que vous avez le votre, mais je ne le vois pas, et vous ne voyez pas le mien. Je sais que vous avez de l'intelligence, vous savez que je l'ai aussi, mais nous ne voyons pas ce qui est cette intelligence. De même, l'identification. Je suis cette conscience... Cette conscience aussi que vous avez, j'ai de la conscience, mais nous ne la voyons pas. Donc, les choses qui ne sont pas visibles à ces yeux matériels, cela est appelé subtile. Et l'âme spirituelle est encore plus subtile. Donc, la vie humaine est destinée à comprendre cette âme esprituelle comme l'Âme Suprême.