FR/Prabhupada 1033 - Jésus-Christ est le Fils de Dieu, le meilleur fils de Dieu, de sorte que nous avons tout respect pour Lui

From Vanipedia
Jump to: navigation, search
Go-previous.png Page Précédente - Vidéo 1032
Page Suivante - Vidéo 1034 Go-next.png

Jésus-Christ est le Fils de Dieu, le meilleur fils de Dieu, de sorte que nous avons tout respect pour Lui
- Prabhupāda 1033


740628 - Lecture at St. Pascal's Franciscan Seminary - Melbourne

Invité (3): Comment Votre Grâce verrait Jésus-Christ?

Prabhupāda: Hmm?

Madhudviṣa: Quelle est notre vision du Seigneur Jésus-Christ?

Prabhupāda: Jésus-Christ, Seigneur Jésus-Christ, est... Il est le fils de Dieu, le meilleur fils de Dieu, nous avons donc tout respect pour lui. Oui. Toute personne qui enseigne les gens à propos de la conscience de Dieu, il est respectueux envers nous. Il n'a pas d'importance dans quel pays, dans quelle atmosphère, il prêchait. Peu importe.

Madhudviṣa: Oui, monsieur?

Invité (4): Saint François d'Assise a fondé notre (indistinct) théorie (indistinct), en utilisant du matériau pour Dieu, et St. Francis avait l'habitude de parler du "frère chien" et de la "soeur chatte" et la "sœur l'eau" et "le frère vent." Qu'est-ce que Votre Grâce pensez de l'approche et de la théorie de St. François?

Madhudviṣa: (en répétant la question) Saint-François, le fondateur de cet ordre à laquelle nous avons été invités à parler, il a trouvé Dieu dans le monde matériel. Et il avait l'habitude de traiter les aspects du monde matériel comme "frère" et "sœur". "Frère arbre", "sœur l'eau", comme ça. Quelle est votre opinion sur ce sujet?

Prabhupāda: Ceci est la réelle conscience de Dieu. Ceci est la réelle conscience de Dieu, oui, et pas que "je suis conscient de Dieu, et je tue les animaux." Cela n'est pas être conscient de Dieu. Pour accepter les arbres, les plantes, les animaux inférieurs, les fourmis insignifiantes même, comme frère... Samaḥ sarveṣu bhūteṣu. Ceci est expliqué dans la Bhagavad-gītā. Brahma-bhūtaḥ prasannātmā na śocati na kāṅkṣati samaḥ sarveṣu bhūteṣu (BG 18.54). Samaḥ. Samaḥ signifie égal à tous les êtres vivants, de voir l'âme esprituelle, tout le monde... Il n'y a pas d'importance, qu'il soit un homme, ou chat, ou un chien, ou un arbre, fourmi ou insecte, ou un grand homme. Ils sont tous des parties intégrantes de Dieu. Ils sont tout simplement habillés différemment. Un d'entre eux a obtenu le vêtement de l'arbre; l'autre a obtenu le vêtement du roi; l'autre a obtenu celui de l'insecte. Cela est également expliqué dans la Bhagavad-gītā. Paṇḍitāḥ sama-darśinaḥ (BG 5.18): "Celui qui est paṇḍita, savant, sa vision est égale." Donc, si St. François pensait comme ça, cela est le plus haut niveau de compréhension spirituelle.