FR/Prabhupada 0390 - La teneur et portée de Jaya Radha-Madhava

From Vanipedia


La teneur et portée de Jaya Radha-Madhava
- Prabhupāda 0390


Purport to Jaya Radha-Madhava -- New York, July 20, 1971

C'est donc la nature originelle de Kṛṣṇa, la nature originelle de Kṛṣṇa. Il est Radha-Mâdhava. Il est l'amoureux de Srimati Radharani. Et kunja-Vihari, toujours en appréciant la compagnie des gopis dans les buissons de la forêt de Vrndavana. Radha-Mâdhava kunja-Vihari. Donc, il ne s'agit pas seulement de l'amoureux de Radharani, mais braja-jana-vallabha. L'ensemble des résidents de Vrindavan, ils aiment Kṛṣṇa. Ils ne savent rien d'autre. Ils ne savent pas si Kṛṣṇa est Dieu, ou non; ni s'ils sont très tourmentés, comme "j'aime Kṛṣṇa parce qu'Il est Dieu." "Il est peut-être Dieu ou Il peut être tout ce qu'Il est. Ce n'est pas grave, mais nous aimons Kṛṣṇa." Voilà tout. C'est ce qu'on appelle l'amour sincère. "Si Kṛṣṇa est Dieu, alors je L'aime" - c'est l'amour inconditionnel. Ce n'est pas l'amour pur. Kṛṣṇa peut-être Dieu ou tout ce qu'il peut être, mais par ses actes merveilleux, le Vrajavāsī, ils pensent, "Oh Kṛṣṇa, Il est un enfant merveilleux, peut-être comme quelques demi-dieu. Peut-être un demi-dieu." Parce que les gens sont généralement sous l'impression que les demi-dieux sont tout-puissants. Ils sont puissants dans ce monde matériel. Mais ils ne savent pas que Kṛṣṇa est au dessus d'eux. Īśvarah paramah krsnah sac-cid-ananda-vigrahah (Bs 5.1). Le plus élevé des demi-dieu, Brahmâ, donne son avis, "Le contrôleur suprême est Kṛṣṇa."

Alors que les habitants de Vrndavan, ils aiment Kṛṣṇa sans aucune condition, de même, Kṛṣṇa les aime aussi. Vraja-jana-vallabha giri-vara-dhari. Lorsque les habitants de Vrndavan étaient en danger car ils ont arrêté le Indra-yajña, et Indra est devenu très en colère, et il envoya un très grand, un nuage puissant, et il a plu sur Vrindavan sans cesse pendant sept jours, quand les habitants sont devenus très perturbés, Kṛṣṇa, bien qu'Il était un garçon seulement de sept ans, Il les a sauvés en soulevant la colline Govardhana. Donc, Il a enseigné a Indradeva, le demi-dieu, qui, "Pour arrêter la perturbation c'est l'affaire de mon petit doigt. C'est tout." Donc, il est descendu à genoux. Ces choses se trouvent dans le livre de Kṛṣṇa. Alors que le Gopi-jana-vallabha, Sa seule activité est de savoir comment protéger le Gopi-jana. Donc, notre mouvement pour la conscience de Kṛṣṇa est de savoir comment devenir l'un des Gopi-jana. Puis Kṛṣṇa nous sauvera de tout danger, même en soulevant une colline ou une montagne. Kṛṣṇa est si bon et si puissant. Quand Kṛṣṇa souleva la colline, Il ne pratiquait pas un système de yoga. Et ça c'est Dieu. Bien qu'Il ait été un enfant, Il jouait comme un enfant, Il était traité comme un enfant, mais quand il y avait besoin, Il c'est manifesté comme Dieu. C'est Kṛṣṇa. C'est Kṛṣṇa, pas besoin qu'il pratique un système de yoga, Il devient alors Dieu. Non, il ne s'agit pas de ce type de Dieu, on ne peut pas fabriqués Dieu. Il est Dieu.

Donc gopi-jana-vallabha giri-vara-dhari. Et comme un enfant, comme l'enfant bien-aimé de Yasoda, Yasoda-nandana,... Kṛṣṇa aime être un enfant d'un dévot. Il veut être châtié de Son père et de Sa mère dévots . Parce que tout le monde L'adore, personne ne va Le châtier, donc Il prend plaisir quand un dévot Le châtie. C'est le service de Kṛṣṇa. Si Kṛṣṇa prend plaisir en étant châtié, si la responsabilité est prise par un dévot: "Très bien, je deviendrai Votre père et je Vous châtierez." Quand Kṛṣṇa veut se battre, l'un de Ses dévots devient Hiranyakasipu et se bat contre Lui. Donc, toutes les activités de Kṛṣṇa sont avec Ses dévots. Il est... Par conséquent, pour devenir un associé de Kṛṣṇa, de développer la conscience de Kṛṣṇa... Yasoda-nandana vraja-jana-ranjana. Sa seule activité est de savoir comment satisfaire... Comme l'activité de braja-jana est de savoir comment satisfaire Kṛṣṇa, de même, l'activité de Kṛṣṇa est comment satisfaire le braja-jana. C'est une réciprocation d'amour. Yamuna-tira-vana-cari. Kṛṣṇa, Dieu la Personne Suprême, se promène sur les bords de la Yamuna pour plaire aux gopis, les pâtres, les oiseaux, les bêtes, les veaux. Ceux ne sont pas des oiseaux, des bêtes, des veaux ou des hommes ordinaires. Ils sont au dessus de la réalisation de soi. Krta-punya-puñjāh (SB 10.12.11). Après de nombreuses, nombreuses vies qu'ils ont obtenu cette position, de jouer avec Kṛṣṇa.

Donc, notre mouvement pour la conscience de Kṛṣṇa est si beau, que tout le monde peut aller à Krsnaloka, et devenir Son associé, comme un ami ou tant d'autres choses, comme un serviteur, comme le père, en tant que mère. Et Kṛṣṇa est favorable à l'une de ces propositions. Ces choses sont décrites très bien dans nos Enseignements du Seigneur Chaitanya. Alors Kṛṣṇa ne va même pas marcher à Vrindavan. Le Kṛṣṇa originel qui est décrit à Vrindavan. Qui est décrit dans la Brahma-Samhita,

cintāmaṇi-prakara-sadmasu kalpa-vṛkṣa-
lakṣāvṛteṣu surabhīr abhipālayantam
lakṣmī-sahasra-śata-sambrahma-sevyamānaṁ
govindam ādi-puruṣaṁ (tam ahaṁ bhajāmi)
(Bs. 5.29)

Brahmâ accepte la Personne Suprême de Govinda, Kṛṣṇa à Vrindavan. Venum kvanantam: "Il est engagé à jouer de la flûte."

(veṇuṁ kvaṇantam) aravinda-dalāyatākṣaṁ
barhāvataṁsam asitāmbuda-sundarāṅgam
kandarpa-koṭi-kamanīya-viśeṣa-śobhaṁ
govindam ādi-puruṣaṁ tam ahaṁ bhajāmi
(Bs. 5.30)

Alors, profitez de ces livres, de ces connaissances, et de ce prasadam, ce chant, et d'être heureux et d'aller à Kṛṣṇa. Donc c'est bien. C'est bien.