FR/Prabhupada 1057 - La Bhagavad-gita, connue également sous le nom de Gitopanisad, renferme l'essence du savoir védique

From Vanipedia
Jump to: navigation, search
Go-previous.png Page Précédente - Vidéo 1056
Page Suivante - Vidéo 1058 Go-next.png

La Bhagavad-gita, connue également sous le nom de Gitopanisad, renferme l'essence du savoir védique
- Prabhupāda 1057


660219-20 - Lecture BG Introduction - New York

Prabhupāda:

oṁ ajñāna-timirāndhasya
jñānāñjana-śalākayā
cakṣur unmīlitaṁ yena
tasmai śrī-gurave namaḥ

(J'étais plongé dans les plus profondes ténèbres de l'ignorance, mais, avec le flambeau de la connaissance, mon maître spirituel m'a ouvert les yeux. Je lui rends mon hommage respectueux.)

śrī-caitanya-mano-'bhīṣṭaṁ
sthāpitaṁ yena bhū-tale
svayaṁ rūpaḥ kadā mahyaṁ
dadāti sva-padāntikam

(Quand donc Śrīla Rūpa Gosvāmī Prabhupāda, qui a institué ici-bas cette grande mission pour répondre au désir de Śrī Caitanya, m'accordera-t-il refuge sous ses pieds pareils au lotus ?)

vande 'haṁ śrī-guroḥ śrī-yuta-pada-kamalaṁ śrī-gurūn vaiṣṇavāṁś ca
śrī-rūpaṁ sāgrajātaṁ saha-gaṇa-raghunāthānvitaṁ taṁ sa-jīvam
sādvaitaṁ sāvadhūtaṁ parijana-sahitaṁ kṛṣṇa-caitanya-devaṁ
śrī-rādhā-kṛṣṇa-pādān saha-gaṇa-lalitā-śrī-viśākhānvitāṁś ca

(Je rends mon hommage respectueux aux pieds pareils au lotus de mon maître spirituel, de tous les précepteurs de la voie de la dévotion et de tous les vaiṣṇavas. Mon hommage respectueux également aux pieds pareils au lotus de Śrīla Rūpa Gosvāmī et de son frère aîné, Sanātana Gosvāmī, de même qu'à Raghunātha Dāsa Gosvāmī, Śrīla Jīva Gosvāmī et leurs deux autres compagnons. J'offre encore mon hommage respectueux à Śrī Advaita Prabhu et Śrī Nityānanda Prabhu, à Śrī Caitanya Mahāprabhu et à tous ses dévots, menés par Śrīvāsa Ṭhākura. Et mon hommage enfin à Śrīmatī Rādhārāṇī et à Śrī Kṛṣṇa, comme à leurs compagnes Lalitā, Viśākhā et les autres gopīs.)

he kṛṣṇa karuṇā-sindho
dīna-bandho jagat-pate
gopeśa gopikā-kānta
rādhā-kānta namo 'stu te

(Ô Kṛṣṇa, océan de miséricorde, toi l'ami des malheureux et le Seigneur de l'univers, toi le maître des pâtres, l'amant de Rādhārāṇī et des gopīs, je te rends mon hommage respectueux.)

tapta-kāñcana-gaurāṅgi
rādhe vṛndāvaneśvari
vṛṣabhānu-sute devi
praṇamāmi hari-priye

(Ô Rādhārāṇī, je t'offre mes respects, toi la reine de Vṛndāvana dont la carnation est d'or en fusion, ô toi la fille du roi Vṛṣabhānu, si chère au Seigneur, Kṛṣṇa.)

vāñchā-kalpatarubhyaś ca
kṛpā-sindhubhya eva ca
patitānāṁ pāvanebhyo
vaiṣṇavebhyo namo namaḥ

(Sans fin, je rends mon hommage respectueux à tous les vaiṣṇavas, les dévots du Seigneur. Ils peuvent, comme l'arbre-à-souhaits, combler les désirs de chacun et débordent de compassion pour les âmes déchues.)

śrī-kṛṣṇa-caitanya
prabhu-nityānanda
śrī-advaita gadādhara
śrīvāsādi-gaura-bhakta-vṛnda

(Je rends mon hommage respectueux à Śrī Kṛṣṇa Caitanya, Prabhu Nityānanda, Śrī Advaita, Gadādhara et à tous les dévots de Gaurāṅga menés par Śrīvāsa.)

hare kṛṣṇa hare kṛṣṇa kṛṣṇa kṛṣṇa hare hare
hare rāma hare rāma rāma rāma hare hare

(Mon cher Seigneur, et l'énergie spirituelle du Seigneur, daignez m'engager à votre service. Je suis à présent empêtré dans le service de la matière. S'il vous plaît, engagez-moi à votre service.)

Introduction à la Gītopaniṣad, par A.C. Bhaktivedanta Swami, auteur du Śrīmad-Bhāgavatam, d'Un voyage facile vers d'autres planètes, éditeur du magazine Back to Godhead (Retour à Dieu), etc.

La Bhagavad-gītā, connue également sous le nom de Gītopaniṣad, renferme l'essence du savoir védique. Dans la littérature védique, parmi les nombreuses Upaniṣads, elle est l'une des plus importantes. De cette Bhagavad-gītā, il existe de nombreux commentaires en anglais et la raison pour laquelle un nouveau commentaire de la Bhagavad-gītā en anglais était nécessaire peut être expliquée de la manière suivante. Une dame américaine, Mrs Charlotte Le Blanc, m'a prié de lui recommander une édition de la Bhagavad-gītā en anglais qu'elle puisse lire. Bien sûr, en Amérique, il existe de multiples éditions de la Bhagavad-gītā en anglais, mais, pour autant que je les aie vues, non seulement en Amérique mais aussi en Inde, on ne peut dire d'aucune d'elles qu'elle fasse autorité, car, dans presque toutes, les commentateurs donnent leur opinion personnelle sans rendre tel quel l'esprit de la Bhagavad-gītā.

L'esprit de la Bhagavad-gītā est indiqué dans la Bhagavad-gītā elle-même. Le voici. Si l'on veut prendre un remède donné, alors il faut suivre les indications qui figurent sur la notice du médicament. On ne peut prendre un médicament donné selon sa propre inclination ou suivant les conseils d'un ami, mais il faut se référer à la notice et aux directives du médecin. De même, la Bhagavad-gītā, elle aussi, doit être reçue selon les directives de celui qui l'a énoncée.