FR/Prabhupada 0149 - Le mouvement pour la conscience de Krishna nous aide à trouver le Père Suprême

From Vanipedia


Le mouvement pour la conscience de Krishna nous aide à trouver le Père Suprême
- Prabhupāda 0149


Tenth Anniversary Address -- Washington, D.C., July 6, 1976

Ce mouvement de la conscience de Kṛṣṇa signifie trouver le Père Suprême. Le Père Suprême constitue l'essence et le but de ce mouvement. Si nous ne savons pas qui est notre Père, ce n'est pas une très bonne position.

En Inde il est de coutume que si quelqu'un ne peut pas dire le nom de son père, il n'est pas très respectable. Et c'est l'usage à la cour, lorsque vous écrivez votre nom, vous devez écrire le nom de votre père - C'est Indien, le système védique - ... son propre nom, le nom de son père et le nom de son village; les trois combinés ensemble. Je pense que ce système est répandu dans d'autres pays, mais en Inde, c'est le système. Le premier nom, son propre nom; le second nom, le nom de son père; et le troisième nom celui de son village ou le pays où il est né. C'est le système.

Donc le nom de son père ..., nous devons connaître le père - C'est le mouvement pour la Conscience de Kṛṣṇa. Si nous nous maintenons dans l'oubli de notre Père, ce n'est pas une très bonne position. Et quel genre de père? Paraṁ brahma paraṁ dhāma (BG 10.12) - Le plus riche, pas le pauvre père qui ne peut pas nourrir son enfant. Ce n'est pas ce père.

Eko yo bahūnāṁ vidadhāti kāmān - Ce père est si riche que, à lui seul, il nourrit des millions et des millions et des trillions d'êtres vivants. En Afrique, il y a des centaines et des milliers d'éléphants; Il les nourrit. Et à l'intérieur de la salle, il y a un trou, il peut y avoir des millions de fourmis; Il les nourrit également - Eko yo bahūnāṁ vidadhāti kāmān, Nityo nityānāṁ cetanaś cetanānām (Katha Upanisad 2.2.13). Ce sont les informations védiques.

Ainsi la vie humaine a pour but de comprendre qui est le Père, quelle est Sa Loi, qui est Dieu, quelle est notre relation avec Lui. C'est Vedānta. Vedānta ne signifie pas parler d'absurdités et n'avoir aucune relation avec le Père - Śrama eva hi kevalam, si vous ne savez pas qui est votre Père ce n'est pas désiré:

dharmaḥ svanuṣṭhitaḥ puṁsāṁ
viṣvaksena-kathāsu yaḥ
notpādayed yadi ratiṁ
śrama eva hi kevalam
(SB 1.2.8)

Et Kṛṣṇa dit: vedaiś ca sarvair aham eva vedyaḥ (BG 15.15). Donc, vous devenez "vedantiste", c'est très bien.

Au début du Vedānta, il est dit que tout vient de la Vérité Absolue. Athāto brahma jijñāsā - Cela est le commencement. La vie humaine est destinée à comprendre la vérité absolue, jijñāsā. On devrait se demander qu'est-ce que l'Absolu. C'est la vie humaine, trouver la Vérité Absolue. Ainsi, le sūtra suivant dit immédiatement que la Vérité Absolue est la source de tout.

Et quel est ce tout? Nous trouvons deux choses: animé et inanimé. À l'expérience pratique, certains d'entre eux sont animés et d'autres sont inanimés. Deux choses - De là nous pouvons développer des variétés; c'est autre chose. Mais deux choses sont là et nous voyons qu'il y a un contrôleur sur l'animé et l'inanimé. Donc, nous devons nous renseigner sur la source de ces deux choses, quelle est leur position?

La position est expliquée dans le Śrīmad-Bhāgavatam : janmādy asya yato 'nvayād itarataś cārtheṣv abhijñaḥ (SB 1.1.1). L'explication est que la source originelle de tout est abhijñah. Comment? Anvayād itarataś cārtheṣu - Si J'ai créé quelque chose, Je sais tout, tous les détails, Anvayād - directement ou indirectement, Je sais. Si Je fabrique quelque chose ... - Supposons que je connaisse une recette de cuisine spéciale, alors je sais tous les détails pour la faire - C'est l'origine. Par conséquent, l'origine est Kṛṣṇa. Kṛṣṇa dit, vedāhaṁ samatītāni (BG 7.26) - "Je sais tout - passé, présent et avenir."

Mattaḥ sarvaṁ pravartate ; Aham ādir hi devānām (BG 10.2) - Selon la théorie de la création - non théorie mais fait - Brahmā, Viṣṇu, Maheśvara sont donc les principaux devatās. Alors Viṣṇu est l'origine - Aham ādir hi devānām. La création, d'abord Mahā-Viṣṇu, puis à partir de Mahā-Viṣṇu il y a Garbhodakaśāyī Viṣṇu. De Garbhodakaśāyī Viṣṇu il y a Ksīrodakaśāyī Viṣṇu, expansion de Viṣṇu, et de lui, Brahmā vient. Brahmā est né de Garbhodakaśāyī Viṣṇu, sur la fleur de lotus, puis il a donné naissance à Rudra. C'est l'explication de la création.

Alors Kṛṣṇa dit: aham ādir hi devānām. Il est aussi à l'origine de Viṣṇu car, selon les śāstras nous savons que, krsnas tu bhagavān svayam (SB 1.3.28). La personnalité originelle de Dieu est Kṛṣṇa. Et la première expansion de Kṛṣṇa est Baladeva. Puis de lui, c'est Catur-vyūha, Vāsudeva, Saṅkarṣaṇa, Aniruddha, comme cela. Ensuite, Nārāyana. De Nārāyana, le second Catur-vyūha, et de ce second Catur-vyūha, Saṅkarṣaṇa, Mahā-Viṣṇu.

De cette façon, vous devez apprendre des śāstras. Vous trouverez que, réellement, comme il est dit dans les śāstras, krsnas tu bhagavān svayam. Et Kṛṣṇa dit: aham ādir hi devānām (BG 10.2) et Ahaṁ sarvasya prabhavo mattaḥ sarvaṁ pravartate (BG 10.8). Arjuna accepte: paraṁ brahma paraṁ dhāma pavitraṁ paramaṁ bhavān (BG 10.12).

Donc, nous devons accepter les śāstras. Śāstra-cakṣuṣāt : vous devez voir à travers les śāstras. Et si vous apprenez des śāstras, alors vous trouverez, krsnas tu bhagavān svayam. Donc, ce mouvement de la conscience de Kṛṣṇa signifie présenter à la société humaine, Dieu, la Personnalité Suprême. C'est le mouvement de la conscience de Kṛṣṇa.

Nous avons commencé ce mouvement en 1966, en l'enregistrant. Notre "Rūpānuga Prabhu" l'a déjà expliqué. Alors, prenez ce mouvement très au sérieux. Le même Kṛṣṇa l'a commencé historiquement il y a cinq mille ans. Et Il a commencé ce mouvement avec Arjuna en tant que disciple. Puis Caitanya Mahāprabhu il y a cinq cents ans a relancé de nouveau ce même mouvement. Il est Kṛṣṇa Lui-même. Et cela continue.

Ne pensez pas que c'est un mouvement fabriqué. Non, c'est le mouvement autorisé et confirmé par les autorités: Mahājano yena gataḥ sa panthāḥ (CC Madhya 17.186) - Il y a les mahājanas mentionnés dans les sāstras. Donc, soyez fidèle au mouvement de la conscience de Kṛṣṇa et essayer de comprendre Kṛṣṇa. Nous avons tant de littératures, les littératures autorisées. Et faites de votre vie un succès. Merci beaucoup.